• Journées du patrimoine de pays et des moulins

  •  

    L’ARBRE, LA FORÊT, LE BOIS

     

    Nos 3 Journées consacrées au « Patrimoine de Pays et des Moulins 2019 » se sont déroulées   du 21 au 23 juin 2019 . Il n’en fallait pas moins pour le thème que nous avons choisi cette année : l’Arbre, la Forêt, le Bois. Bien sûr, nous sommes loin d’avoir épuisé le sujet mais, à travers nos différentes manifestations, nous avons célébré nos arbres, nos forêts et tous ceux qui les observent, les étudient, les soignent, les aiment.

     

    Du vendredi 21 au dimanche 23 : exposition. « Les Arbres remarquables ».

    Alice de Vinck et l’association la Rouette.

    Tous nos visiteurs ont pu, dans le joli bâtiment de l’Affinoir, admirer tout à loisir les Arbres remarquables photographiés par Alice de Vinck et ses amis. Son point de vue esthétique met en valeur la diversité des espèces et la diversité des sujets à l’intérieur d’une même espèce : chêne Jupiter, chêne parasol, chêne pédonculé…Par un effet de zoom, sur certains clichés, apparaissent le graphisme délicat d’une écorce ou les entrelacements serpentins d’une racine plongeant dans un ruisseau. Ailleurs, sous une voûte de feuillages, le regard file dans l’ombre et s’aventure dans les profondeurs du bois. Même certains de nos arbres familiers un peu vieux ou ceux qui ont enduré « des accidents de la vie », ou ces « trognes » aux formes biscornues, parfois monstrueuses nous interpellent, nous disent, de leur voix intraduisible, quelque chose sur eux-mêmes et sur nous.

     

    "Un patrimoine naturellement durable"

     

    Samedi 22 : « La forêt ».   Claude Lesire

    C’est en expert de la Forêt, à la fois rigoureux et passionné, que Claude Lesire nous a fait part de ses connaissances et de son expérience. La forêt, son ancrage géographique dans notre Puisaye argileuse, son histoire (la conception et les usages de la forêt au fil du temps), son rôle économique, son rôle écologique… impossible de rapporter ici l’ensemble des informations présentées au cours de cet exposé tout à la fois savant et concret, illustré de cartes et de schémas.  Saviez-vous, par exemple, que durant des siècles on a exploité la forêt de manière intensive ? Les hommes savaient tirer profit de tout ce qui s’y trouvait : les hauts arbres des futaies pour les charpentes et les chantiers navals, les taillis pour le chauffage, le charbon de bois ou les fours de potiers ; les écorces pour les tanneries…bref la forêt était entretenue et offrait ses ressources à tout un peuple de travailleurs. Par opposition, de nos jours, la forêt paraît bien vide et silencieuse. C’est ce que nous avons pu constater in situ dans les bois de Blandy. En cheminant dans l’ombre fraîche sous les ramures, Claude Lesire a attiré notre attention sur le sol nu, sans broussailles. En effet, rien ne peut plus pousser sous la futaie par manque de lumière. Le remplacement ne s’opère plus : la forêt vieillit. On l’a laissée s’étouffer par manque d’exploitation depuis les années 1950. A une dame qui lui demande quel avenir se dessine pour nos forêts, Claude Lesire répond que seule l’intervention de l’homme rendra possible le maintien d’une forêt de chênes en Puisaye. En outre, à l’échelle du temps des arbres (il faudra 150 ans pour avoir des chênes de 50 centimètres de diamètre susceptibles de remplacer les gros chênes actuels), et compte tenu des incertitudes, climatiques surtout, il est difficile d’évaluer les conséquences de la gestion actuelle. – Méditation –

     

    "Un patrimoine naturellement durable"

     

    Dimanche 23 : « le Bois ». André Tribut. Clément Chen.

    André Tribut, Maître charpentier, a d’abord retracé l’historique de l’utilisation du bois dans l’habitat humain ; ce n’est que tardivement, dans la Grèce antique, que sont utilisés des assemblages de bois sur bois pour la construction des temples. En Europe occidentale, à partir du 13è siècle, on sait assembler l’ensemble d’une charpente pour « contre venter ». En fait, le principe est toujours le même : le bois reçoit des charges qu’il faut renvoyer dans les murs à la verticale ; il s’agit d’un calcul des forces. Selon les époques, les régions ou les outils, les techniques utilisées ont été en constante évolution. Aussi, existe-t-il de multiples types d’assemblages : avec des chevilles en acacia, avec tenons et mortaises, aujourd’hui avec boulons, vis et colle.  Je ne résiste pas au plaisir de citer quelques-uns de ces termes fleuris qui désignent des outils ou des types d’assemblages, tels l’herminette, la bisaigüe, le trait de Jupiter…

    Après cet exposé savant, nous avons quitté l’affinoir pour une promenade dans les rues de Saint-Fargeau : la charpente de la grange, la façade du Boisgelin constituent de très beaux exemples de l’utilisation du bois dans l’architecture urbaine. Et, bien sûr, nous avons tous admiré ces chefs d’œuvre que sont les extraordinaires « guitardes » dans la rue de l’Église.

     

    "Un patrimoine naturellement durable"  "Un patrimoine naturellement durable"

      

    L’atelier de menuiserie Clément Chen a été la dernière étape de notre circuit. Clément Chen et ses associés, installés récemment à Saint-Fargeau, se démarquent par leur projet de maîtriser l’intégralité de la chaîne de production : depuis l’abattage de l’arbre, en passant par le séchage…jusqu’à la livraison de la commande chez le client. Nous avons pu visualiser toutes ces étapes en cheminant dans l’atelier. Ils ont d’ailleurs acquis récemment deux beaux ormes chez des particuliers. Ces arbres seront abattus l’hiver prochain en lune descendante dans le respect des traditions ancestrales.

    Tous les visiteurs se sont réjouis qu’une nouvelle génération d’artisans choisisse de valoriser les traditions du travail du bois en y apportant l’énergie et l’audace de la jeunesse.

     

    "Un patrimoine naturellement durable"

     

    Notre association remercie vivement Clément Chen, Claude Lesire, André Tribut et Alice de Vinck qui ont, par leur participation, contribué grandement à la réussite de cette manifestation.

    Nous remercions également, Jean Joumier qui a mis à notre disposition le bâtiment de l’Affinoir et qui nous a fait l’honneur de sa présence.

     

    Françoise Lelard, Secrétaire adjointe.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

     INVITATION

    Invitation JPPM 2019

                                                   

      Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

                    

    « Naturellement durable », tel est le thème retenu sur le plan national pour ces JPPM.

    Ici, à Saint-Fargeau, pour inscrire ce thème sur notre territoire de Puisaye, avec ses bocages paisibles et ses profondes forêts, «  l’Arbre, la Forêt, le Bois » seront mis à l’honneur à travers une exposition, des conférences, une promenade en forêt, un parcours découverte dans Saint-Fargeau, une visite d’atelier.

    Et si les arbres n’existaient pas ???...

    La relation que nous entretenons les uns et les autres avec un arbre ou les arbres paraît vraiment mystérieuse. Les photographies d’arbres remarquables réalisées par Alice de Vinck n’épuisent pas ce mystère mais en restituent l’étrangeté et la beauté.  Chacun pourra tout à loisir contempler cette série de photos exposées dans l’Affinoir.

    La forêt, depuis la nuit des temps est un lieu de vie ; elle a offert à l’homme toutes sortes de ressources pour vivre ou survivre. Elle nourrit l’imaginaire de tous les enfants et celui des artistes. Une promenade dans les bois de Blandy sera l’occasion de nous interroger : quelles ont été les interactions entre l’homme et la forêt ? Comment l’a-t-on vénérée, exploitée ou abîmée. Et, aujourd’hui, comment conçoit-on la forêt ? Que fait-on pour la gérer dans une perspective durable ?

    A présent, la forêt apparaît comme un élément fondamental du paysage, un réservoir de biodiversité et le lieu d’où provient une matière première de choix : le bois. Le bois, énergie renouvelable, est utilisé de plus en plus pour le chauffage. Par ailleurs, s’il reste un matériau essentiel dans les constructions traditionnelles, il constitue un élément récurrent dans les recherches architecturales et environnementales les plus contemporaines. Enfin, c’est un matériau noble que des artisans d’excellence ont travaillé avec talent. C’est en compagnie de Monsieur Tribut, charpentier, que nous observerons le bois dans l’architecture de différents édifices et maisons de Saint-Fargeau. Et puis, nous aurons le plaisir d’être accueillis dans l’atelier de Clément Chen, menuisier, qui, n’en doutons pas, aura à cœur de nous faire découvrir son beau métier.

    Venez nombreux partager avec nous des moments de recherches, d’observation, de promenade et……vive les arbres !!!

                                                                         

                                                                            Françoise Lelard, secrétaire adjointe

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    Journées du Patrimoine et des Moulins 2019

    Cette année, le thème mis à l’honneur est « Naturellement Durable » 

    Nous nous inscrivons dans le cadre du thème national 

    en retenant pour titre à notre manifestation:

    « L’Arbre, la Forêt et le Bois »

    samedi 22 et dimanche 23 juin 2019

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Voici le compte-rendu de la journée que notre association a organisée pour les Journées du Patrimoine 2018 :

           

     

     Bonne lecture

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

     

    Journées du Patrimoine et des Moulins 2018

                                  à St Fargeau

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Journées du patrimoine et des moulins 2018

     

    Pensez à réserver

    samedi 16  juin  2018

    pour

    les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

    Cette année le thème est

    L'homme et l'animal.

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Journées du Patrimoine de Pays et des moulins 2017

    Que sont les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins? Cliquez ici et pour le découvrir.

    L'un des caractères de notre cité est la présence de l'eau, représentée par ses deux rivières : le Loing et surtout le Ru de Bourdon qui la traverse de part en part.

    C'est pourquoi nous avons  prévu de choisir le thème de l'eau pour les prochaines Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins qui auront lieu  les 17 et 18 juin 2017.

    Nous proposerons une présentation géographique, géologique et historique de l'eau à St-Fargeau et, comme les années passées, nous la prolongerons par une visite de ville selon un circuit qui mettra en valeur le Ru lui-même, les lavoirs, les fontaines ainsi que le souvenir des anciens moulins, des anciennes tanneries, des douves entourant les 3 enceintes.......

    Le programme complet de ces "journées" à St Fargeau vous sera communiqué prochainement.

    St-Fargeau, une histoire d'eau !

    L'après-midi commencera par une présentation en salle : géographique, géologique et historique de l'eau, avant de se poursuivre par une visite à travers la ville qui mettra en valeur le Rû lui-même.

    Rendez-vous les Samedi 17 et Dimanche 18 Juin 2017 à 15 heures,
    (salle communale face au  6 rue des Ecoles - parking de la mairie)

                                                 

                                                                                                   Claude Lesire

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    19èmes JOURNÉES NATIONALES DU PATRIMOINE DE PAYS ET DES MOULINS

    Sur le thème « MATÉRIAUX ET SAVOIR-FAIRE »

    Ces 18 et 19 Juin, notre association vous a invités à assister à la conférence animée par Stéphane Büttner, Archéologue-géologue au Centre d’ Etudes Médiévales d’Auxerre.

    A l’aide de photos, notre conférencier nous a plongés, en premier lieu, dans notre « sol » en nous présentant l’archéologie des matériaux de construction. La Puisaye, du point de vue géologique, est davantage tournée sur le bassin parisien.

    Nous trouvons donc, sous nos pieds, à portée de main :

    • la pierre : « la pierre de fer », le grès ferrugineux, qui est un « marqueur de territoire en Puisaye » et tout spécialement sur Saint Fargeau. On le travaille à l’aide de pic, de burin, de peigne à grès, le travail est très dur. Aussi, pour la décoration, sur les parties hautes des monuments, la pierre blanche calcaire (principalement de Forterre) plus tendre et plus facile à travailler, (par exemple la rosace de l’église) est utilisée. A noter que le grès ferrugineux, employé dans les parties basses des constructions, « tue » l’humidité et se trouve donc être un matériau très intéressant.
    • le silex bien présent dans les constructions anciennes.
    • l’argile qui sert à fabriquer les briques et les tuiles (les tuileries étaient nombreuses dans notre région) (Notre association aura l’occasion d’en faire état lors de notre expo sur les lieux-dits)
      • Les briques sont utilisées massivement du 15 au 20ème siècle (château de St Fargeau, parties plus récentes de notre église).
      • Les tuiles : Le gabarit d’origine les rendaient difficiles à manipuler. C’est la raison pour laquelle les  tuiles sont ensuite passées à un format plus réduit. 
    • Le bois de nos forêts (utilisé pour nos charpentes et les maisons en pans de bois).
    • sans oublier les « liants » à partir du sable, de la paille : le torchis largement utilisé dans les maisons en pans de bois encore nombreuses dans notre ville.

    A noter que le « marché » de l’époque (12- 13èmes siècles)  poussait à l’utilisation des « pierres de Paris » moins chères pour les monuments de l’Yonne. Puis à partir des 14-15èmes siècles, la « pierre de Bourgogne » est redevenue plus  « compétitive » et  a été ensuite largement utilisée jusqu’à Paris.

    Cette conférence, trop brièvement résumée ci-dessus, s’est poursuivie « dans la rue » où nous avons pu procéder à un « exercice appliqué » par le repérage des différents matériaux utilisés au cours des derniers siècles pour la construction de nos maisons,  de notre église et du château. Des questions, des réponses, des échanges ont agrémenté ces après-midi qui, je crois, ont retenu l’attention des 90 personnes qui y ont participé.

    Ainsi que l’a exprimé une participante, « je ne resterai plus indifférente aux pierres ferrugineuses que je croiserai sur ma route », l’objectif de ces Journées est de nous inviter à regarder et à mieux connaitre  les richesses de notre patrimoine local.

    Merci à Stéphane Büttner pour le temps qu’il nous a consacré bénévolement pendant ces deux journées, pour la qualité de son intervention, pour l’échange sympathique et fructueux qui s’en est suivi. Merci également à  J.Marie Vernhes, passionné de patrimoine, qui avec  Stéphane Büttner nous a fait faire un « tour de ville ». Merci également aux Membres de l’association qui ont apporté leurs concours à la préparation de cette manifestation.

    compte rendu : Journées du Patrimoine - 18 et 19 juin 2016 -

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    LES  19èmes  JOURNÉES DU PATRIMOINE DE PAYS ET DES MOULINS

     

    A Saint-Fargeau, les 18 et 19 Juin 2016 à 15 heures, notre Association  vous invite  à assister  à la conférence qui sera donnée par Stéphane BUTTNER, Archéologue-Géologue au Centre d’ Etudes Médiévales d’Auxerre sur le thème :

     

    « MATÉRIAUX ET SAVOIR-FAIRE DANS LE BÂTI ANCIEN DE SAINT FARGEAU EN PUISAYE »

     

    Cette conférence sera suivie dune visite dans la ville : nous aurons ainsi l’occasion d’observer attentivement, sous la conduite de notre conférencier et guide, les  matériaux issus de notre territoire et les savoir-faire des artisans qui les ont façonnés depuis le Moyen-Age  pour bâtir notre ville, édifices ou maisons modestes,  et  lui donner son identité.

     

     le programme 2016

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Bandeau JPPM 2016

    Cette 19ème édition se déroulera le weekend des 18 et 19 juin 2016

    Le thème national proposé est « LES MÉTIERS ET SAVOIR-FAIRE »

    vous pouvez visiter le site ICI

     

    Notre association élabore actuellement une animation autour de ce thème.

    Le programme vous sera bien entendu communiqué ultérieurement.

    découvrez notre programme en suivant ce lien.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire