• Les Courreaux

     

    LES COURREAUX……….lieu-dit de Saint-Fargeau.
    ( hameau )



    Nom du premier propriétaire à la fin du 15ème siècle, concession seigneuriale des CHABANNES, soumise à des redevances.

    Au fil du temps :
    1537 – Les Couraults (parchemin du procureur royal d’Orléans )
    1758 – Les Coureaux . (carte de Cassini)
    1850 – Les Courreaux .
    1931 – La ferme reçoit plusieurs prix au Concours Agricole local… (détails en page 2, « les gens d’ici et d’avant »)

    ETYMOLOGIE de ce nom de famille que l’on rencontre aussi dans la Nièvre et dans le Loiret …Deux racines possibles conduisent au même sens : quercus, le chêne, pour le latin…et coral ou coura , le chêne pour la racine celte… Le patronyme COURREAU désigne donc un domaine où les chênes abondent…ou encore un lieu avec la présence d’un chêne remarquable.

     

     

    LES COURREAUX…………………………….. « Les gens d’ici … et d’avant… »

    Le concours agricole cantonal du 23 août 1931…Une grande fête rurale au décor champêtre….               Un discours enthousiaste de Mr le Maire Gauthier à la gloire de la Puisaye…Une moisson de médailles pour LES COURREAUX…

    UNE GRANDE FÊTE RURALE :

    « …à cette occasion, la capitale de la Puisaye, s’était coquettement parée de grâces nouvelles…de très beaux arcs de triomphe… des guirlandes multicolores couraient d’un arbre à l’autre et disaient l’allégresse et la cordialité de l’accueil…à midi, un banquet de 200 couverts était servi à l’Hôtel du Lion d’Or… » .

    LE GRAND DISCOURS DE Mr LE MAIRE GAUTHIER : (extraits)
    « Terre de Puisaye, pétrie d’argile et de fer, terre des grands chênes et des étangs poissonneux, des champs bordés de haies en fleurs et d’arbres à fruits, terre des nobles initiatives qui illustrent l’Histoire de France, terre de beauté généreuse qui a su attirer de grands artistes et de gracieux artisans et qui offre l’hospitalité de ses verdures et de son air fortifiant aux enfants de Paris… »

    UNE MOISSON…DE MÉDAILLES POUR LES COURREAUX :

    Familles agricoles nombreuses : 1er prix, vermeil, Mr Arthur PIPAULT, Les Courreaux, 11 enfants.
    Labourage 4 bœufs : 1er prix, Mr Roger CHEVAU , Les Courreaux.
    Vaches laitières : 1er prix, 2ème prix génisse, prix spécial veau : Arthur PIPAULT, Les Courreaux
    Tenue des fermes et améliorations agricoles : 1er prix vermeil, Arthur PIPAULT, Les Courreaux.
    Tenue du potager : 2ème prix argent, Arthur PIPAULT, Les Courreaux.
    Les oies Emden : 1er prix Mme PIPAULT, Les Courreaux et… Prix d’Honneur pour l’ensemble des oies à Mme PIPAULT, Les Courreaux.

     

                                                                                                       Michel Descamps

     

     

    « C'est au tour du CLOCHER"Vieux Toucy" »
    Partager via Gmail

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Max M
    Samedi 20 Février 2016 à 11:23

    Merci bien
    À suivre
    Max M. _________________________________



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :